Notre mission

Depuis sa mise sur pied en 1986, le Regroupement des organismes d’éducation populaire autonome de la Mauricie (ROÉPAM) est un organisme de concertation, de soutien, de représentation et de défense ainsi que de promotion et de développement de l’éducation populaire autonome et des luttes sociales. Par sa mission, il vise à mobiliser ses membres, et la population en général, dans une démarche de justice sociale visant l’amélioration des conditions de vie et de travail des personnes, particulièrement des populations les plus démunies.

Il vise également la cohésion entre les différents intervenants en éducation populaire autonome de la Mauricie et du Québec en acheminant les préoccupations, les questionnements, les opinions et les propositions de ses groupes membres auprès de leur instance nationale, le Mouvement d’éducation populaire et d’action communautaire du Québec (MÉPACQ).

Il est aussi membre de ces instances nationales : Regroupement des organisme en défense collective des droits (RODCD) et le Collectif pour un Québec sans pauvreté.

QU’EST-CE QUE L’ÉDUCATION POPULAIRE AUTONOME?

L'éducation populaire autonome (ÉPA) représente l'ensemble des démarches d'apprentissage et de réflexion critique par lesquelles des citoyennes et des citoyens mènent collectivement des actions qui amènent à une prise de conscience individuelle et collective. Cette prise de conscience touche la condition humaine dans la vie en général ou de travail. Elle vise, à court, moyen ou long terme, une transformation sociale, économique, culturelle et politique de leur milieu.

ÉDUCATION

QU’EST-CE QUE LA DÉFENSE COLLECTIVE DES DROITS?

La défense collective des droits constitue l’ensemble des actions posées qui visent la pleine reconnaissance et application des droits humains. Elle peut bénéficier à l’ensemble d’une population ou une portion de celle-ci qui vit des situations d’inégalité, de discrimination, de vulnérabilité, de détresse ou d’exclusion. L’appui de la collectivité à un individu vise l’amélioration de sa situation en vue d’influencer celle de ses pairs. Les mesures mises en place sont variées : action politique non partisane, représentation auprès de différentes instances concernées, mobilisation sociale, éducation populaire autonome, etc. Consultez la définition du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale pour en savoir davantage.

Le ROÉPAM en action

Le ROÉPAM remplie sa mission entre autres par l’organisation de campagnes et d’événements de mobilisation.